La Boulangerie de la rue des dimanches : 4 ans déjà

commander le livre
Au cours du joli mois de mai 2011, paraissait "La Boulangerie de la rue des dimanches", d'Alexis Galmot et Till Charlier.
Si ce livre est tout particulièrement important pour nous, c'est pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, il est le fruit d'une suite de coups de cœur : pour le texte, arrivé par la Poste d'un auteur inconnu, pour son mariage ensuite avec les illustrations de Till Charlier, qui était venu, timidement, nous montrer son book lors du précédent salon du livre jeunesse de Montreuil.
Il a aussi été notre première collaboration avec Alice Nussbaum, qui est aujourd'hui, plus que notre graphiste, devenue notre précieuse directrice artistique.

C'est également grâce à la magie de la Boulangerie que nous avons pu rencontrer et découvrir des lecteurs, des libraires et des blogueurs formidables, pour ne citer que, parmi les premiers, Gaelle de Tourner 1page ("quand des textes émeuvent à ce point, c’est parfois difficile de trouver les mots justes..."), Za et son cabas ("Je ne saurais trop recommander aux gourmands que vous êtes l'écriture délicieuse d'Alexis Galmot..."), les libraires du Divan ("attention livre dynamite !"), de Pages d'encre ("un bijou vivant et délicat..."), Sophie Lit ("Wow! J'ai eu l'impression d'aller toucher l'enfant en moi au fil des pages"), La Mare aux mots ("Dégustons une baguette assis sur un tabouret à trois pieds !"), Alice de Sous un pissenlit ("c’est comme un croissant au beurre bien doré, il nous fait saliver juste à le regarder et à lire la première page..."), Leiloona de Bricabook ("Il est des livres qui nous passionnent dès les premières lignes..."), Thalie de ParfumdeLivres ("C'est bien simple, ce livre? JE L'AIME!!! "), Fantasia ("une petite exception dans l’édition !"), A l'ombre du grand arbre, les lecteurs de Babelio... Impossible malheureusement de tous les citer ici tant les retours sur le livre ont été nombreux et enthousiastes !!!

Ensuite, c'est grâce à La Boulangerie, à son côté atypique, original, un peu osé aussi, que Bertrand Santini nous a proposé son Yark. Cet incroyable monstre poilu est venu rejoindre la Boulangerie dans sa collection baptisée entre nous "petits reliés", alors que nous nous demandions bien quel texte aussi doucement dingue allait pouvoir relever le défi. Et c'est aussi la Boulangerie qui nous a fait croiser la route de Cécile Hennerolles, qui publie aujourd'hui le troisième petit relié, Vladimir et Clémence.

La Boulangerie a marqué, pour nous, le début de la ligne éditoriale que nous défendons aujourd'hui, celle d'un petit éditeur (oui, un petit éditeur ! au sein de la grande et belle maison Grasset, nous représentons un petit département qui ne publie que 10 titres par an) passionné qui travaille de manière artisanale, recentrée autour du beau livre illustré, exigeant autant du texte que des illustrations, avec la volonté, avant tout, d'offrir à nos petits et plus grands lecteurs du chouette, du joli, du drôle, du décalé... du bon !
 
Voilà, à l'occasion de cet anniversaire, nous avions simplement envie de vous redire, à tous, combien votre attention et votre soutien sont importants pour nous et nous motivent, chaque jour, à continuer à chercher et découvrir des livres un peu particuliers avec l'espoir qu'ils sauront vous toucher, vous plaire, vous faire sourire et vous émouvoir. Merci !

Valéria Vanguelov

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.